Inam Tronjoly avant travaux juillet 2017

Le reméandrage consiste à allonger le tracé et réduire la pente pour redonner à la rivière sa morphologie sinueuse et ses fonctionnalités par le retour du cours d’eau dans son ancien lit.

Cette action a été mise en œuvre dans le cadre du Contrat Territorial Milieux Aquatiques, dit CTMA, piloté par Roi Morvan Communauté.

Ces travaux visent principalement à améliorer l’hydromorphologie du cours d’eau, c'est-à-dire son état physique. En effet, l’altération de la morphologie des cours d’eau est l’un des principaux obstacles au bon état écologique des milieux aquatiques.

Une bonne qualité morphologique est indispensable :

  • au bon déroulement du cycle de vie des espèces vivantes (poissons, macro-invertébrés aquatiques…) par la diversification des écoulements et des habitats du lit,
  • pour la dynamique du cours d’eau par la réactivation de zones préférentielles d’érosion et de dépôts,
  • pour les conditions hydrauliques de la rivière permettant de réduire les risques d’inondation en aval et d’améliorer la régulation du régime des eaux à l’étiage.

D’une longueur initiale de 275 mètres linéaire, le cours d’eau mesure désormais sur ce secteur 350 mètres linéaire.