Une armée autrichienne, dirigée par Browne, tente de secourir les Saxons mais elle est battue à la bataille de Lobositz le 1er octobre. Le principal ministre français, le marquis de Choiseul, décide de se concentrer sur l’Europe à partir de 1758 d’autant que l’action de la Royal Navy entrave l’approvisionnement des colonies françaises d’Amérique. Le début de la guerre de Sept Ans a pour effet de les lier au conflit en Europe. Le pays termine pourtant le conflit très affaibli et dévasté, avec d’importantes pertes démographiques. Cela permet à Frédéric II de se concentrer sur l’Autriche. Frédéric II va pourtant retourner la situation. Toutes les grandes puissances européennes de l’époque étaient ainsi engagées dans cette guerre. En Amérique, la guerre de la Conquête qui s`est déroulée de 1754 à 1760 est l`extension de la guerre qui se déroulait en Europe et qui opposait la … Défait, le roi Frédéric doit se replier mais il n’est pas poursuivi par l’armée autrichienne du fait d’une prudence sans doute excessive de Daun. La première doit faire face à la montée de la Grande-Bretagne, désormais stable politiquement et dont la forte expansion coloniale menace ses possessions en Amérique du Nord. Restée largement inactive durant plusieurs années, la Suède met également fin à son intervention en Allemagne en 1762. INTRODUCTION Entre 1914 et 1918 a lieu un conflit entre les grandes puissances mondiales se distinguant par sa violence et … Désormais, les deux plus puissantes familles d’Europe entendent agir de concert, même si l’accord qu’elles signent reste, pour l’heure, purement défensif. L’alliance a cependant subi de lourdes pertes (environ 15 000 tués et blessés sur 60 000 hommes au total) elle aussi et se révèle incapable de poursuivre son avantage tandis que dans les jours suivant la bataille, le roi de Prusse parvient à progressivement rallier ses troupes, tout en obtenant des renforts venus d’autres fronts. Sur le front ouest, les Prussiens sont soulagés par les succès de Ferdinand de Brunswick contre les Français. Exploration et colonisation de l'Amérique du Nord 4. L'Angleterre commence à prendre un avantage en Europe. En désespoir de cause, le pouvoir français parvient à engager son allié espagnol dans le conflit. Repère : La guerre de Sept Ans (1756-1763) La guerre de Sept Ans est la première guerre véritablement mondiale : on se bat sur plusieurs fronts, en Europe, en Amérique et en Inde. La victoire des troupes de Montcalm à Carillon, Henry Alexander Ogden | Wikimedia Commons | La guerre de Sept Ans. Nous sa… Cette terrible défaite met définitivement fin aux espoirs français d’obtenir un succès sur le front allemand et, à la fin de l’année 1762, Cassel finit également par tomber. Face à une armée désormais très supérieure en nombre, le marquis de Montcalm ne peut plus défendre, En octobre 1760, le roi de Prusse doit retourner vers sa capitale, Berlin, brièvement occupée par un corps austro-russe dirigé par les généraux Lacy et Tottleben, mais il se remet ensuite en marche vers la Saxe où il remporte, Or, la tsarine Elisabeth de Russie meurt peu de temps après la fin du siège de Kolberg. Elle ne peut ensuite assiéger Könisberg et doit se replier et abandonner tous ses gains. Elle est toutefois épuisée et dévastée tandis qu’en face, l’Autriche, en difficulté financière, est toutefois solidement retranchée en Saxe du sud (y compris la capitale de l’État, Dresde) et en Bohême. À l’inverse, l’Espagne, appauvrie et loin de sa gloire passée, est désormais une puissance de second rang sur le continent  malgré son vaste empire colonial et une marine efficace. Marie-Thérèse d’Autriche essaie un temps de conserver le contrôle de Glatz mais elle n’insiste pas devant le refus prussien. Mais l'immigration française, trop limitée, ne permet pas à la France d'assurer un contrôle réel et une défense efficace de son empire colonial. Sur le front ouest, les Prussiens sont soulagés par les succès de Ferdinand de Brunswick contre les Français. Un nouvel affrontement entre l’Autriche et la Prusse apparaît dès lors plausible, d’autant que la première se lance dans une frénésie de réformes afin de moderniser son administration et son armée. Il y parvient à la bataille de Zorndorf, non sans subir de lourdes pertes. Un conflit qui remplit les manuels scolaires depuis des décennies, que tout le monde connaît « un peu », qui « nous dit vaguement quelque chose ». En 1762, les forces franco-espagnoles se lancent ainsi à l’assaut du Portugal mais leur offensive se termine en véritable désastre. I. LES CAUSES DE LA GUERRE Il faut distinguer les causes profondes et lointaines de la cause immédiate. S’il ne peut alors prendre la ville, le duc de Brunswick remporte une victoire décisive sur les armées des ducs de Soubise et de Broglie à Vellinghausen en Westphalie. Toutefois, il ne parvient pas à libérer Kolberg et la garnison prussienne doit capituler le 16 décembre. Toutefois, l’Angleterre refuse de ratifier ce traité, qui ne sera jamais appliqué, et la guerre se poursuit donc. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, la Grande-Bretagne et la France se disputent la domination de l’Amérique du Nord, où les combats, en réalité, ont commencé dès 1754. Pour la Grande-Bretagne, la guerre a pour but principal de détruire la Fra… L’Europe avant la guerre de Sept Ans : un fragile équilibre des forces, Un renversement d’alliance qui annonce la guerre de Sept Ans, Une alliance Autriche – Angleterre fragilisée, L’enlisement de la guerre de Sept Ans en Europe orientale, Poursuite de la guerre de Sept Ans en Amérique, L’année 1759, tournant de la guerre de Sept Ans, Quand la guerre de Sept Ans devient un calvaire pour la France, La fin de la guerre de Sept Ans : nouveau rapport de forces. Cette situation, et la bonne tenue de l’armée autrichienne au cours du conflit, semble influer sur le comportement du roi Frédéric après la guerre.
2020 la guerre de sept ans causes et conséquences pdf