Il est dans son intérêt de veiller à combler vos besoins. Si votre ex-employeur vous poursuit pour avoir manqué à votre engagement, il devra démontrer à la Cour que l’engagement de non-concurrence respecte certaines lignes directrices, soient : Pour déterminer si l’engagement de non-concurrence est raisonnable, la Cour considérera les éléments suivants : La Cour ne réécrira pas l’engagement de non-concurrence. Vous craigniez que celui-ci exerce des actes de concurrence déloyale vous faisant perdre de la clientèle ou créant la confusion chez cette dernière ? Votre ex-employeur ne peut pas vous empêcher de travailler dans le même secteur ou dans la même ville que lui jusqu’à la fin de vos jours! Un recruteur indépendant bien placé peut protéger votre identité, vous situer le contexte et négocier en votre nom. C’est souvent le cas, par exemple, lorsqu’un entrepreneur vend sa compagnie A à la compagnie B et décide de rester à l’emploi de la compagnie B par la suite. Il peut aussi vous poursuivre pour être compensé si ces activités lui ont nui. Dans un monde concurrentiel où la main-d’oeuvre qualifiée est rare, des entreprises sollicitent parfois des employés à même leurs concurrents. Choisissez judicieusement les personnes à qui vous parlerez de vos démarches. si vous avez signé ou non un engagement  de non-concurrence valide avec votre ex-employeur; Vous n’avez pas signé d’engagement de non-concurrence : Vous avez le droit de travailler pour un concurrent. Vous réduirez ainsi le risque de vous exposer inutilement. Glassdoor vous propose un aperçu des conditions de travail chez Eurogentec, en incluant les salaires, les avis, des photos des bureaux, etc. L’un de vos salariés vous a donné sa démission pour créer sa propre entreprise ou pour travailler chez un concurrent ? Voici le profil de l'entreprise Eurogentec. Mais c'est un peu délicat de démissionner pour aller chez un client (qui est une SSII concurrente en plus!). Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire. Vous devez continuer de faire passer les intérêts de votre ex-employeur avant les vôtres pour un temps raisonnable après la fin de votre emploi. Le devoir de loyauté est imposé par la loi. Et cette maxime est encore d'actualité : L'analyse concurrentielle est indispensable car elle permet d'en savoir plus sur vos rivaux, mais aussi sur votre propre entreprise. Si vous décidez de pousser plus loin votre quête, exigez une confidentialité totale lors des échanges avec les recruteurs. Vous avez signé un engagement de non-concurrence avec votre ex-employeur : ET vous avez démissionné ou vous vous êtes fait congédier pour un motif sérieux : Vous devez respecter les termes d’un engagement de non-concurrence valide. Voici le profil de l'entreprise Materne. dans une certaine mesure, après la fin de son emploi. Cette façon de faire comporte cependant son lot de risques, de restrictions et d’embûches. Oui, votre employeur peut restreindre votre liberté de travailler pour un concurrent en incluant cette restriction dans votre contrat de travail ou en vous faisant signer un document distinct. Information sur l’entreprise de votre ex-employeur → Vous devez garder cette information confidentielle pour un temps raisonnable après la fin de votre emploi. Sachez qu’en vertu de la liberté d’entreprendre, votre ancien salarié est en droit de créer son entreprise. La clause de non-concurrence a été créée pour éviter cette situation. Un concurrent peut donc être tenté de proposer à ces salariés de venir travailler chez lui. De plus, si vous avez signé un engagement de non-concurrence avec votre ex-employeur, cet engagement peut faire durer votre devoir de loyauté au-delà de celui que la loi impose. En fait, voyez s’il est possible d’examiner un poste éventuel sans griller votre couverture dès le début du processus. Ne soyez donc pas surpris si la rumeur de votre recherche d’emploi se répand rapidement. Si vous travaillez dans un domaine très spécialisé, il y a fort à parier que vous connaissez déjà quelqu’un qui travaille chez un concurrent direct. Je travaille en tant que formatrice pour un organisme de formation, et ce dernier m'impose de ne pas travailler pour un organisme de formation concurrent, a -t-il le droit ? Si vous vous trouvez dans ce type de situation, il peut être utile d’en parler avec un professionnel du droit. Par exemple, un employeur qui congédie un employé pour réduire ses coûts d’exploitation et accroître ses profits ne peut pas l’empêcher de travailler pour un concurrent.
2020 partir travailler chez un concurrent