Dans ce cas, on peut écrire : « J’ignorais même qu’il habitât », même si le subjonctif imparfait se fait de plus en plus rare. Imparfait. Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ? Emploi de pour que et afin que On emploie "pour que" ou "afin que" + verbe au subjonctif pour exprimer le but et quand les deux sujets de la phrase sont différents. Exemples: Très-peu sensible à l’esprit, il m’est presque antipathique, bien que je ne sois pas une bête. Après « afin que », le verbe est au subjonctif. Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur cette règle que vous nous décrivez. - Afin de pouvoir dire que je n’ai rien à me reprocher... - Afin d’obtenir cette grâce... - Afin que vous le sachiez, que vous ne l’ignoriez pas... - Ce livre est toujours sur le bureau, afin … Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr ! Subjonctif. Bonne journée ! C’est encore le cas dans la langue soutenue. Merci pour vos lumières. Le subjonctif est un mode que l'on emploie essentiellement dans les propositions subordonnées.Le plus souvent, son emploi n'est pas libre : il est commandé par le verbe de la principale ou la locution qui introduit la subordonnée. De même : « Je veux que je parte » ne convient pas, il faut dire « Je veux partir ». Avec « bien que » ca donne : Mais, dans l’exercice, l’un des exemples me laisse perplexe : Bonjour Erick, Bonne journée. Il faut écrire : Je sais conduire, bien que je n’, Faux. De très nombreux exemples de phrases traduites contenant "afin que" – Dictionnaire anglais-français et moteur de recherche de traductions anglaises. Je voudrais vous poser la question à propos de Subjonctif 4 example « Faux. Exemples : AFIN QUE + SUBJONCTIF Il a écrit une lettre de réclamation afin que l’on lui fasse rembourser son argent. « … afin que tout ce que tu entreprennes réussisse dans la vie ». Bonjour professeur. j’avais peur de sortir quoique….il faisait beau ce matin-là . Transmettez cet article à Marc pour qu’il le revoit. quoique casiment sure de ma phrase ,j ai preferre l utilisation du plus que parfait … Dans les relatives. On utilisait bien que + indicatif pour exprimer les faits certains et bien que + subjonctif pour les faits douteux. - circonstancielle de but : le verbe est toujours au subjonctif "afin que, pour que, de crainte que, de peur que". merci. merci et bravo pour votre site qui est d’une grande aide. afin que tout ce que tu entreprends réussisse dans la vie. Tant que tu vivras dans cette maison, tu devras respecter les règles. Après « quoique », le verbe est au subjonctif : il faut écrire « quoique j’aie reçu ». Passé . Afin de me faire bien comprendre, je vais répéter. est ce que cette phrase est juste: nombre de francophones, visiblement, ne semblent pas s’en être avisés…. Je penche pour l’indicatif. Subjonctif ou indicatif ? ». Afin que + subjonctif, afin de + infinitif, indique l'intention qui guide une action, le but recherché : Afin que tout soit bien clair, je vais répéter. Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes. J’ai un doute sur la conjugaison du verbe « faire » suivante : (à propos d’une pratique) « Il faut bien qu’il y en ait qui en FONT/FASSENT ». Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Pour information, tous nos exercices sont écrits / relus par Bruno Dewaele, professeur agrégé de lettres modernes et champion du monde d’orthographe. Bonjour Aissa, « bien que » peut exprimer l’opposition, entre deux idées indépendantes qui ne se contredisent pas a priori (Bien qu’il pleuve, il a décidé d’aller voir sa grand-mère) ou la concession, entre deux idées qui devraient s’opposer (Bien qu’il prenne des médicaments, il a toujours mal à la tête). - circonstancielle de temps : subjonctif avec "avant que, en attendant que, jusqu'à ce que". Tant que subjonctif espagnol Liste des expressions espagnoles suivies du subjonctif . Après « afin que », « pour que », « jusqu’à ce que », « bien que », « quoique », le verbe est toujours au subjonctif. Il n’est pas prêt à changer de travail, bien qu’il n’en exclue pas la possibilité. bonjour.j’ai un petit souci.cette phrase est-elle correcte? ets ce correct: Bonjour Claude, voici la règle qui correspond à votre question : https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/quoique-ou-quoi-que/. Une petite faute d’inattention désormais corrigée. L’expression  » A moins que  » suit-elle la même règle que celles de votre article ? » Bonne soirée. Emploi de pour et afin de . Bonne journée ! Bonsoir Élodie, >> le but ou la crainte : afin que, à seule fin que, pour que, de telle sorte que, de manière que, de peur que, pour éviter que… Nous sommes restés éveillés toute la nuit de peur que le voleur ne revienne. Entraînez-vous sur le FLE : « Exprimer le but », L'Obs - Les marques ou contenus du site nouvelobs.com sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle, Les pronoms relatifs neutres - la mise en relief, Le subjonctif (1) : exprimer l'obligation, la possibilité et la préférence. Comment expliquer cette exception ? C’est un plaisir de vous compter parmi nos fidèles lecteurs ! « Bien que je sois arrivée à l’heure, j’ai trouvé la porte fermée. Il faut écrire : Relisez soigneusement le contrat, afin qu’on ne, Faux. Bonsoir Prikazchikova, le fait que le sujet soit le même dans la proposition principale et dans la proposition subordonnée n’a aucune incidence sur le choix du mode. On emploie "pour" ou "afin de" + infinitif pour exprimer le but et quand les sujets de la phrase représentent la même personne. Rappelons que le subjonctif est en français le mode du virtuel, autrement dit de l’action moins effective qu’envisagée. On écrit bien : « … bien que je n’en aie pas le titre ». Cordalment votre. Vous écrivez « Quoique j’aie reçu un Oscar, je continue à douter de mon talent. « détoner » ou « détonner » ? Merci pour votre réponse. Bonne fin d’après-midi. de sorte que les cabines (...) se succèdent : subordonnée de but, introduite par "de sorte que". Bonjour Sandrine, que j'aie fixé que tu aies fixé qu'il ait fixé que nous ayons fixé que vous ayez fixé qu'ils aient fixé. » Très subtil, donc ;-). POUR QUE + SUBJONCTIF Je t’avais invitée pour que tu sortes un peu et changes tes idées. J’hésite entre indicatif et subjonctif pour la phrase suivante: « J’ignorais même qu’il habitait dans ma ville » ou « …qu’il habitât… » ? L’imparfait « habitait » reste néanmoins possible. Merci Sandrine ! Pourquoi utiliser le subjonctif et non l’indicatif ? Belle soirée. Passé . Petite inattention orthographique dans votre explication ci-dessus, il faudrait écrire « le verbe de la principale » avec un « e ». Dans l’écriture et la traduction littéraire, ce type de nuances sont bien utiles ! Exemples: Que nous chantions ; que vous chantiez ; qu'il soit ; qu'ils viennent. Belle journée et merci de votre fidélité :-). Merci et bonne journée. We’ll leave now so that you’ll be on time. » Je souhaitais seulement apporter une nuance à l’affirmation – qui exprime la règle, tout à fait -, dans la mesure où des exceptions sont observées dans des textes aussi bien que dans l’usage courant (emploi du futur par exemple, pour éviter une équivoque qui existerait avec l’usage du subjonctif). » B. je vous remercie de cette réponse claire. Le plus important est que nous gagnions ce soir). Je voudrais savoir quel temps il est préférable d’employer dans une phrase avec « bien que » à l’imparfait, à l’écrit dans un texte littéraire. "Que" introduit une subordonnée COD ou COI. « nombre de » ou « nombres de » ? J’avais écrit la phrase  » A moins qu’il ne s’agît d’une créature …  » (il s’agissait d’une description au passé, avec incertitude sur ce qui est à l’origine d’un bruit). merci infiniment Il semble même que l’hésitation entre les deux modes, et leur usage, existait déjà aux XVII ème et XVIII ème siècles ! Afin que + subjonctif, afin de + infinitif En attendant de + infinitif, que + subjonctif Encore, en tête de proposition et avec inversion du sujet, ou encore que + subjonctif, introduisent une restriction Il s'agit de + infinitif, que + subjonctif Pour autant que + subjonctif Je cherche un appartement qui ait trois chambres et un salon (je ne suis pas sûr que cet appartement existe) vs. Je cherche un appartement qui a trois chambres et un salon (je sais que je peux trouver un tel logement). J’aimerais être toujours avec vous pour me perfectionner. Merci pour votre vigilance Bonne journée. On dirait également : « … afin que tout ce que tu fasses (et non « tout ce que tu fais ») réussisse dans la vie. « j eusse etudie  » car l action était terminee Dans cette phrase où quoique a valeur de pourtant, il semble que l’indicatif soit à sa place……non? Notez : en principe, ... (Il ferme la porte après que vous êtes sorti). Merci d’avance ! Cela se produit surtout avec une relative qui suit (Quelles que soient les choses que fasse…, par exemple). Merci et à très bientôt avec toutes les astuces et les nouveautés du Projet Voltaire. Comme l’indique la règle « après « quoique », le verbe est au subjonctif : il faut écrire « quoique j’aie reçu » ». Subjonctif ou indicatif ? Il le considérait comme un sacerdoce, bien que les officiers de santé le déshonorassent. Il faut écrire : Quoique j’aie reçu un Oscar, je continue à douter de mon talent. Afin de se rappeler une fois pour toutes la règle de la construction «après que + indicatif», retenons cette petite astuce: «avant qu'une chose ne soit faite, on ne peut la faire. L’avocat appelle le gouverneur pour qu’il sursoie à l’exécution de son client. Bonjour, Préférez-vous, de votre côté, l’usage exclusif du subjonctif ? Vous êtes désormais inscrit(e) à notre lettre d'information. On n’entend pas de différence entre « quoique » et « quoi que » quand on les prononce, ce qui explique que certains écrivent « quoiqu’il fasse, je le soutiens » au lieu de « quoi qu’il fasse, je le soutiens ». Bonjour Hassane, puisque vous avez compris la règle, pourquoi ne l’appliquez-vous pas dans votre phrase ? J’ai une petite confusion vis a vis de l’emploi de « bien que » est ce une opposition ou une concession. - Je ferai tout pour que tu sois heureux. « Je sais conduire, bien que je n’aie pas le permis. : Pour toutes vos questions d’orthographe, je vous invite à vous rendre sur notre forum https://www.question-orthographe.fr. Bonjour le British, j’ai demandé des précisions à notre expert Bruno Dewaele, et voici sa réponse : « L’attraction modale existe bien, mais je ne pense pas qu’elle puisse s’appliquer ici. Certes, Grevisse indique un peu plus loin que « l’indicatif (y compris le conditionnel) est fréquent dans la langue parlée », et même parfois écrite (ex: dans les romans champêtres de George Sand). (Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE). Le subjonctif imparfait est-il la meilleure forme à utiliser? Conjonctions de subordination qui marquent le but: afin que, pour que, de crainte que, de peur que sont suivies du subjonctif. Découvrez toutes nos astuces en orthographe et nos actualités en vous inscrivant à la lettre d'information du Projet Voltaire. Découvrez toutes nos astuces en orthographe et nos actualités en vous inscrivant à la. En espérant vous avoir éclairée, je vous souhaite un bel après-midi. Bonjour, Exemple: « Elle était une jeune fille calme et relativement effacée, bien que sa sérénité de façade et sa posture discrète cachassent/ cachent/ cachaient (??) Seulement cette règle ne semble pas s’appliquer à toutes les complétives et je n’ai pas réussi à trouver de règle expliquant quand est-ce que le subjonctif est possible et quand il est impossible. Bonjour Michouette, en effet, le subjonctif après « bien que », s’il reste la règle en vigueur, divise les grammairiens. Dans la réponse 2, n’y a t’il pas une erreur ? A mémoriser . Voici un article intéressant qui traite de ce sujet. Logiquement l’indicatif devrait être utilisé ici (comme « après que »). Bonne soirée. Dans vos exemples, au contraire, il me semble préférable de réserver le subjonctif au verbe de la subordonnée de but et à lui seul. ce lien. Lorsqu’elle introduit une conséquence qui n’est pas réalisée (donc un but), on emploie le subjonctif : Nous vous enverrons les appareils de façon que vous les receviez à temps. Il se vérifie dans nombre de textes d’écrivains, pour apporter une nuance temporelle ou modale. Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 5 millions d’utilisateurs ! Cette locution, qui introduit une concession, est en général suivie du subjonctif. Merci et à très bientôt avec toutes les astuces et les nouveautés du Projet Voltaire. On ne peut pas dire : Je suis rassurée de savoir que la question fait débat. | Subjunctive lesson. pour qu'il ne soit pas englouti : subordonnée de but, introduite par "pour que". Un grand merci ! Je le chatouille jusqu’à ce qu’il rie aux éclats. Bonjour Sandrine, « bien que je n’en aie pas le titre » ou « bien que je n’en n’aie pas le titre » ? Il faut écrire : Quoique j’aie reçu un Oscar, je continue à douter de mon talent. En revanche, il est plus aisé de se tromper quand il faut choisir entre « afin que je sourie » et « afin que je souris ». Bonjour Srya, si l’on voulait respecter à la lettre la concordance des temps, il faudrait utiliser le subjonctif imparfait (cachassent). Des grammairiens osent même le recommander. un(e) salarié(e), en recherche d'emploi, CPF, un établissement de l’enseignement secondaire, un établissement de l’enseignement supérieur, https://la-conjugaison.nouvelobs.com/du/verbe/s_agir.php, https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/quoique-ou-quoi-que/, http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2guides/guides/chroniq/index-fra.html?lang=fra&lettr=indx_titls&page=9U66xqoK0nJk.html, Tests d’orthographe et exercices d’orthographe. que je fixe que tu fixes qu'il fixe que nous fixions que vous fixiez qu'ils fixent. c est un regal de re introduire le subjonctif mais c est plus aise a l écriture qu a l oral …. Mais à partir de la fin du XVIIème siècle, le subjonctif s’impose. Ex : "et, mais, si, que" (pour que) (con subjuntivo) para que loc conj locución conjuntiva: Unidad léxica estable formada de dos o más palabras que funciona como conjunción ("ya que", "a fin de", "ahora que"). Je le ferai afin que nous puissions partir. Normalement, quand le sujet de l’infinitif est différent de celui du verbe principal, on emploie afin que ou pour que et l’on fait suivre cette locution conjonctive du subjonctif : Soyez à l’heure afin que/pour que nous puissions étudier le dossier.