Chez le blé, il s’agit de la solidité du rachis, de la nudité des grains, de la synchronisation de la maturation et de la taille des grains. 24 0 obj Deux types de population ont été étudiés. Daphné Non classé. Akakpo R(1)(2)(3), Scarcelli N(1), Chaïr H(4), Dansi A(3), Djedatin G(3), Thuillet AC(1), Rhoné B(1)(5), François O(6), Alix K(2), Vigouroux Y(7). Les auteurs combinent brillamment les données archéobotaniques, botaniques et génétiques pour reconstituer l’origine des plantes cultivées. Il existe deux méthodes : Une bactérie avirulente est une bactérie dont on a ôté le pouvoir pathogène. <> La domestication des plantes en Océanie et les contraintes de la voie asexuée par Vincent LEBOT * RÉSUMÉ À l’exception du cocotier, les cultures traditionnelles d’Océanie (arbre à pain, bananiers, canne à sucre, igna-mes, kava et taros) sont à multiplication végétative exclusive et les insulaires n’utilisent jamais de graines 21 0 obj En agriculture, l'homme ne cultive souvent qu'une seule espèce sur de grandes surfaces : c'est la monoculture. Comment une forme de plante sauvage peut-elle être domestiquée par l'homme ? 20 0 obj <> Au cours des transformations, les caractères sauvages, permettant la survie de la variété en milieu naturel, peuvent avoir été perdus. Translator. La construction génique est introduite dans les cellules de la plante soit par un canon à particules, soit par l'action d'un agent chimique ou d'un champ électrique. En retour de cette domestication, les plantes exercent une pression de sélection sur le génome humain. Types de variétés en amélioration des plantes. Suggest as a translation of "la domestication animale" Copy; DeepL Translator Linguee. 4 0 obj La transgenèse est une technique qui consiste à intégrer un gène d'intérêt issu d'une espèce dans le génome d'un individu d'une autre espèce. <> 8 0 obj I/ La domestication des plantes sauvages Les plantes cultivées actuellement n'ont pas toujours été comme on les connait de nos jours. 23 0 obj EN. Cela permet en outre de diminuer l'utilisation des produits phytosanitaires. Il t'accompagne tout au long de ton parcours scolaire, pour t'aider à progresser, te motiver et répondre à tes questions. Les espèces cultivées présentent souvent de nombreuses variétés, nées de mutations. La plante domestiquée Pour se nourrir, s’habiller, ou encore se soigner, l’Homme met à profit la biodiversité végétale. L'avancée des connaissances et les progrès technologiques ont permis des sélections programmées par hybridations ou par l'utilisation des procédés de biotechnologie, tels que la transgenèse. La biodiversité des plantes est modifiée à l'échelle des espèces, mais aussi à l'échelle génétique. Cela permet également de modifier un caractère à partir de la mutation d'un gène connu. 27. <> Les descendants portant les caractères souhaités sont sélectionnés puis autofécondés pendant plusieurs générations afin d'obtenir des variétés hybrides de lignées pures. Domestication des plantes et début de l'agriculture Depuis le débuts de l'agriculture, les agriculteurs gardent, à chaque génération, les graines des plus belles plantes, afin de les replanter l'année suivante. L'homme exerce une sélection artificielle liée à l'observation sur les plantes qu'il cultive. $.' Cela permet une reproduction en une fois et donc une seule récolte. Durant les 20 dernières années, les spécialistes, notamment l’équipe de Doebley, ont recherché la nature des innovations génétiques en cause, confirmant l’idée que des mutations affectant un petit nombre de gènes étaient à l’origine des caractères de la domestication. Le fait de garder les meilleures graines amène progressivement à une amélioration de l'espèce cultivée. l'une des plus anciennes méthodes de culture sélective des plantes méthode ���� JFIF � � �� ZExif MM * J Q Q Q �� ���� C Harfouche, A., Baradat, P. & Kremer, A. Les plantes cultivées perdent ainsi des caractères que la sélection naturelle favorise chez leurs homologues sauvages. 16 0 obj 28 0 obj La culture des plantes représente un enjeu majeur pour nourrir l'humanité. La troisième étape consiste à sélectionner et régénérer les cellules transformées : La quatrième étape consiste à évaluer les plants transformés sur plusieurs domaines, notamment l'intensité de l'expression du gène, le comportement en champs et les effets éventuels sur l'environnement. Ce processus s’appelle domestication. Après la révolution agricole, elle augmente fortement. La comparaison d'une plante cultivée et d'une plante voisine sauvage supposée être l'ancêtre de la plante cultivée montre qu'au cours du temps, l'homme a sélectionné certains caractères : taille, couleur, nombre de graines, etc. plusieurs plantes ont montré que la germination est un caractère polygénique c’est-à-dire sous le contrôle de plusieurs gènes. Nos conseillers pédagogiques sont là pour t'aider et répondre à tes questions par e-mail ou au téléphone, du lundi au vendredi de 9h à 18h30. Les caractères intéressants pour l'homme ont été conservés (taille, couleur, goût, vigueur). [ 18 0 R] Les espèces cultivées présentent de nombreuses variétés. <> endobj endobj Cette technique est la plus couramment utilisée. Translate texts with the world's best machine translation technology, developed by the creators of Linguee. Sallé, G.; Boussim, J.; Raynal-Roques, A. Par la sélection artificielle, l'homme choisit des plants présentant des caractères avantageux pour la culture, la récolte, la consommation. <> C/ les bases génétiques de la domestication Activité 2 TP 17 L’analyse du maïs et de son ancêtre supposé (la téosinte) montre que les différences génétiques sont relativement restreintes. La perte de certaines caractéristiques des plantes sauvages (comme des défenses chimiques ou des capacités de dissémination) et l’extension de leur culture favorisent le développement des maladies infectieuses végétales. <> endobj Lors de la cinquième étape, les plants obtenus sont soumis à des croisements contrôlés pour étudier les modalités de transmission du nouveau caractère à la descendance et obtenir de nouvelles variétés commerciales exprimant ce caractère. avec la domestication des plantes, de façon plus ou moins inconsciente, il y a environ 10 000 ans, lorsque l’homme est devenu agriculteur et qu’il a récolté des graines pour les ressemer. aiac-congres-2011.org . et identifier le gène correspondant dans un organisme. Les premières hybridations avec les parents choisis ont eu lieu à la fin du XIXe siècle. endobj On a alors des plants possédant les mêmes allèles, ils sont 100 % homozygotes. La comparaison entre la téosinte et le maïs moderne montre que la plante cultivée produit des épis plus longs et plus gros, contenant un grand nombre de grains : la domestication a permis une augmentation du rendement. 9 0 obj <> 2 0 obj La coévolution désigne le fait que l'évolution d'une espèce influence l'évolution d'une autre afin que leur relation puisse se poursuivre. 14 0 obj <> Look up words and phrases in comprehensive, reliable bilingual dictionaries and search through billions of online translations. 25 0 obj Les variétés au sein d'une espèce sont nées de mutations dans des gènes particuliers. Environ 450 nouvelles variétés de semences sont produites en France chaque année. Cette publication présente les derniers résultats en matière de biologie moléculaire concernant les relations génétiques entre les plantes domestiques et leurs ancêtres sauvages. endobj Cela garantit une reproduction sur une longue période permettant de faire face aux événements météorologiques. La transgenèse, technique de génie génétique, consiste à introduire dans le génome de la plante que l'on souhaite cultiver des gènes de caractères recherchés. Elle ne s'appuie sur aucune théorie. Les plantes cultivées ont également profondément influencé nos cultures (art, symbolisme, religions…). <> �(�:;��� ��Z?�f��OBO�]g��-�ֺ�3YZ`qv�#�4@A�H�y��&̲��|�bR�4�},ųAj���T���\z��f����p��LF:G��,���-Kr0�Iޖu7b�2�O�r{߽y����{�����ǀ��:Q�=#��y�-Fk�Жx���y�$Tu6�o��˝�g�����S�+�B����Ǵf���_5��7���C7�I��� ���WmX¬R��=}~q޲���e�W���1$��si��r���UI\�� ��,� �·���%Ś�����1��줈kT¡�KU��\�H�+Z"L$A!�.y���xl��ەbb��PJ���Y�x��0 x��X[o9~G�?�*a|�g!�t��J�i�>P �KJ����7�bϱgO��L�R��>��\||���. 6 endobj I. Ce gène marqueur permet de sélectionner les cellules qui ont intégré le gène d'intérêt. Besoin de plus de renseignements sur l'abonnement ou les contenus ? Les larves de coccinelles se nourrissent des cochenilles, insectes se nourrissant de la sève des plantes. L'évolution des espèces animales suite à la domestication, conséquences pour les ressources génétiques November 2009 Project: Animal economy in early urban Northern Mesopotamia Elle permet d'intégrer précisément le caractère souhaité par le choix du gène et de s'affranchir la reproduction sexuée, ce qui constitue un gain de temps. Les bases génétiques de la domestication : Les plantes sélectionnées par l'Homme au cours de la domestication sont le résultat de modifications génétiques spontanées comme l'hybridation entre deux espèces différentes, le doublement des chromosomes après hybridation ou … Fabriqué à base de lait de vache, de brebis ou de jument, il remonte sans ... les données céramiques, la domestication des plantes et les interactions mutuellement influentes entre des groupes avec des traditions ancestrales distinctes. *1U|#���%��T�"�0��t�3똇�[����q�%�Uo��ř�7��7��>���ճ�w�ϟ�Vp��QU�^��ԉsAD�D�5|rA�ng��?���K���]�Վ���y.���C�gQ��S�L���1���=���H�v^t����G��G;�e;@2�g���!�6B�ԓgB\�Dӓ�WUq�Un�]�g��)�&?��Y5�'z�jܲ*���ʝ*=�����Z�Ð�ʙs1C�� 4��% �Wӟ� ",#(7),01444'9=82. Ils sont indispensables au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire et du cerveau. Activité 2 : les bases génétiques de la domestication des plantes Mise en situation et recherche à mener Les différences dans la morphologie de la plante, dans celle des inflorescences femelles et des semences entre le maïs cultivé et la téosinte sont très nettes, ce qui a fait Par conséquent, chez les chasseurs-cueilleurs, l'enzyme permettant la synthèse était peu nécessaire. Un lâcher de quelques centaines ou milliers de coccinelles suffit à établir une population qui luttera activement contre les cochenilles. Elle s'oppose à la sélection naturelle. Les progrès réalisés et leurs bases génétiques Importance et nature des progrès. <> Les plantes cultivées, intégrées au régime alimentaire, ont exercé une sélection de caractères génétiques chez l'homme. La sélection exercée par l’Homme sur les plantes cultivées a souvent retenu (volontairement ou empiriquement) des caractéristiques génétiques différentes de celles qui sont favorables pour les plantes sauvages. La domestication des plantes entraîne des conséquences sur les plantes, mais aussi sur la population humaine. Maîtriser l'exploitation des plantes constitue donc un enjeu majeur pour l'humanité. 12 avril 2018. & Brunck, F. 1991 Le karité une richesse potentielle. Molecular basis of African yam domestication: analyses of selection point to root development, starch biosynthesis, and photosynthesis related genes. Retrouve Alfa dans l'app, sur le site, dans ta boîte mails ou sur les Réseaux Sociaux. En effet, les plantes sont à la base de l’alimentation humaine et constituent également des ressources dans d’autres domaines (industrie pharmaceutique, biocarburants, etc.). La première édition en est parue en 1988 en anglais. Dans les populations sauvages, les plantes possèdent une grande diversité du génotype et sont dispersées au milieu d'autres espèces végétales. La domestication des plantes Cet ouvrage est une référence sur les débuts de l'agriculture dans le Croissant fertile, d'où viennent nombre de plantes cultivées en Europe. Les caractères que l’Homme a sélectionnés sont ceux qui facilitent la culture, la récolte et l’utilisation de l’espèce cultivée. L'homme pratique également la lutte biologique pour lutter contre les ravageurs et les agents pathogènes. Cependant, avec la domestication, la maîtrise progressive des croisements des plantes est de plus en plus homogène et fixée. Les plants possédant les caractères souhaités sont sélectionnés et autofécondés pendant plusieurs générations, jusqu'à ce que l'on obtienne des plants possédant tous les mêmes caractéristiques. Cette domestication entraîne une vulnérabilité des cultures que l'homme pallie en modifiant ses pratiques culturales. La domestication des plantes en Océanie et les contraintes de la voie asexuée par Vincent LEBOT * RÉSUMÉ À l’exception du cocotier, les cultures traditionnelles d’Océanie (arbre à pain, bananiers, canne à sucre, igna-mes, kava et taros) sont à multiplication végétative exclusive et les insulaires n’utilisent jamais de graines Il favorise les caractères intéressants pour lui. Les mutations spontanées sont rares, mais elles ont permis de créer des variétés sélectionnées de manière empirique par l'homme. Il faut plus d'une dizaine d'années pour obtenir la variété souhaitée. Ces disciplines sont les seules utilisables pour documenter une époque bien antérieure à l’invention de l’écriture et à l’émergence de l’iconographie. Chez les Brassicaceae, comme la plante modèle Arabidopsis thaliana, les tiges arrêtent de produire des unités de base comprenant une feuille et une branche pour faire seulement des fleurs. On aboutit alors à une perte de diversité allélique et donc à une perte des caractères. La domestication des plantes est un processus de sélection artificielle qui s'oppose à la sélection naturelle. Revue forestière française. 27 0 obj Les plantes sont à la base de l'alimentation humaine et constituent également des ressources dans d'autres domaines (industrie pharmaceutique, biocarburants, etc.). 17 0 obj Plus le régime alimentaire est riche en amidon, plus le nombre de copies du gène de l'amylase est important, favorisant ainsi la digestion de l'amidon. <> Face aux conséquences négatives de la domestication des plantes, l'homme met en place des pratiques culturales spécifiques. Ainsi, la domestication des céréales a orienté une sélection de plantes à épis solides et à égrenage (perte de grains) limité. (F) Les premières plantes cultivées Q1 p 263; Doc. des plantes - Expliquer le processus de domestication des plantes - Identifier les enjeux et les moyens de la préservation des ressources génétiques - Comprendre les techniques d’augmentation de la diversité génétique › Principes et méthodes de sélection créatrice : - Définir la sélection variétale, la situer dans la … Intérêt patrimonial de la flore, de la végétation et des paysages forestiers. (y compris les bases génétiques et moléculaires des interactions hôte-parasite) et abiotiques et à l’élaboration de la qualité et -2- sur la biologie des bioagresseurs, qui constitue en soit un large domaine de recherche et que nous ne devrions peut-être pas inclure dans cette étude. En effet, il peut exister d’autres solutions comme l’utilisation de produits de traitement qui, le cas échéant, peuvent augmenter les charges opérationnelles sur la culture. endobj Il pratique également la lutte biologique contre les ravageurs pour limiter l'utilisation des intrants. L'évolution biologique des populations humaines en parallèle des plantes domestiquées est un exemple de coévolution. <> <>/Metadata 130 0 R/ViewerPreferences 131 0 R>> Une récolte entière peut être perdue en cas de mauvaises conditions météorologiques. L'apparition d'une nouvelle variété n'est plus le fruit du hasard de l'hybridation naturelle ou de mutations, la reproduction est contrôlée. De plus, la diversité génétique de ces plants sélectionnés est réduite. aiac-congres-2011.org. Bitte aktivieren Sie Javascript in Ihren Browser-Einstellungen. Les techniques de sélection artificielle ont pour objectif de créer des variétés correspondant aux besoins de l'homme pour les cultures, la consommation, l'état sanitaire ou encore l'impact environnemental. <> La plante domestiquée. Une nouvelle variété est née. Les cellules transformées se développent en plantules, grâce à différents milieux de culture. Cette publication présente les derniers résultats en matière de biologie moléculaire concernant les relations génétiques entre les plantes domestiques et leurs ancêtres sauvages. La France est le premier semencier d'Europe. Les La sélection empirique est basée sur l'observation. La première étape consister à identifier, isoler, intégrer et multiplier un gène d'intérêt : La deuxième étape consiste à transférer le gène. endobj Ces deux dernières décennies ont en effet permis de conduire des inventaires de ressources génétiques des principales plantes cultivées dans le Pacifique. 26 0 obj 2. Par exemple, les scientifiques ont découvert que le maïs actuel découle de la domestication d'une plante bien différente nommée la téosinte. Pour obtenir Ariane, une pomme savoureuse et résistante à la tavelure (maladie), une longue série de croisements, ayant duré plus de 30 ans, a été effectuée. Au-delà des effets sur les gènes permettant la digestion des aliments, les régimes alimentaires exercent aussi une pression de sélection sur les gènes du métabolisme. <> <> La sélection végétale a commencé avec la domestication, il y a 8-10 000 ans, débouchant sur les espèces et variétés traditionnelles, base de l’agriculture moderne. la domestication des plantes a lieu indépendamment dans plusieurs régions du monde. Par cette technique, les scientifiques cherchent à introduire les gènes de résistance aux ravageurs, pour pouvoir limiter l'utilisation de produits phytosanitaires. endobj Aujourd'hui, les plantes cultivées n'ont plus rien à voir avec les plantes sauvages dont elles sont issues.