Il est tout à fait possible de faire certains vaccins en même temps, au cours d’une même consultation. Certains adjuvants sont notamment soupçonnés d'effets secondaires graves. Et les pères, doivent-ils aussi se faire vacciner ? La vaccination en cours de grossesse soulève la question de son innocuité pour la mère et le fœtus, de son efficacité et de ses interactions possibles avec les vaccinations de la petite enfance. Appelez le 311 pour demander l’envoi gratuit de copies. Avant la grossesse, plusieurs vaccins sont recommandés : la coqueluche, la rubéole, la rougeole, et la varicelle (en l'absence d'antécédent de varicelle maladie). A quel moment de la grossesse ? Le vaccin contre la diphtérie est disponible sous forme combinée, notamment associé au vaccin contre le tétanos et la poliomyélite (le vaccin DTP). vaccin diphtérique, tétanique et poliomyélitique (inactivé), (adsorbé) REVAXIS (dTP) est indiqué chez l'adulte, en rappel dune vaccination antérieure, pour la prévention conjointe de la diphtérie, du tétanos et … Le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO) est généralement contre-indiqué pendant la grossesse parce qu’il est un vaccin vivant. Vous le trouverez alors sous le nom Revaxis®. Pendant la grossesse, toute médication ou vaccination nécessite un avis médical. REVAXIS, suspension injectable en seringue préremplie. pendant une éclosion de rubéole). La grossesse est un moment important où les questions de santé ont une place essentielle pour la future maman et son entourage. On fait le point avec notre pédiatre, le Dr Arnault Pfersdorff.--- Vous faire vacciner pendant votre grossesse peut vous protéger ainsi que votre bébé contre des maladies graves, comme la grippe et la coqueluche. De nos jours les vaccins ont mauvaise presse. Alors quels vaccins ? Vaccinations et grossesse Bulletin sur la santé Visitez le site nyc.gov/health pour consulter tous les bulletins sur la santé. Des études scientifiques rigoureuses ont montré que l’administration de plusieurs vaccins en même temps (vaccins co-administrés) n’est absolument pas dangereuse pour le système immunitaire et ne compromet pas l’efficacité des vaccins. Docteur Philippe Bouche, médecin généraliste dans le nord de la France. Le but est d’accueillir l’enfant dans les meilleures conditions. Les modalités de vaccination contre l’hépatite B, le méningocoque C conjugué et le pneumocoque doivent être adaptées en fonction du rapport bénéfice-risque et des indications du calendrier vaccinal, en particulier pour les groupes identifiés à risque élevé d’exposition ou de forme grave pendant la grossesse. Vaccins et grossesse. Vaccin et grossesse. La vaccination peut être envisagée dans certaines circonstances où les avantages peuvent être plus importants que les risques (p.ex.