Construire 2 gros porte-avions serait, je pense, un non-sens. Le but ? Au moins il n’était pas destiné à être transformé en casino, boite de nuit. Oui, l’elmas est « tendance » car en ce moment nombre de « vieux système » à vapeur ou hydraulique sont avantageusement remplacés par des systèmes électrique/numérique. https://www.areion24.news/2019/06/11/porte-avions-franco-britannique-retour-sur-un-fiasco-annonce/ La nature de l’uranium naturel fait que on peut le réutiliser au moins une deuxième fois en l’état actuel de la technologie, donc MOX si il devait y avoir un problème d’approvisionnement. Ou même avec de vieux ventilateurs ou des parasols ? – Il faudrait aussi penser à embarquer 60 à 70 avions, ça ferait un peu plus sérieux. Par contre, pour revenir au choix du nucléaire, on a estimé que la production d’Uranium baisserait drastiquement d’ici la fin du siècle, les principaux « filon » riche en Uranium n’étant ni particulièrement riche, ni particulièrement nombreux… Les allemands n’ont jamais été, ne sont pas et ne seront jamais nos amis. @Wagdox Pas besoin de faire grimper la facture avec de l’équipement qui ne servira jamais. 48 avions et 24 drones serait déjà bien Comment évolue la situation sanitaire ? Or à ce niveau l’intérêt d’un porte-avion CATOBAR se réduit par rapport à un STOBAR. Mais il y a effectivement encore une différence avec mes anglais comme la position du conducteur. Bref si on ne vend et ne produit plus d arme : on s appauvrit et on se désarme nous même…et on est dépendant de Trump pour tout. Eternel débat du coût. Non, elle a le charisme d’une huître chaude. Et de combien d’énergie a besoin le navire au-delà de ses besoins en propulsion ? . Bref avec la ligne politique qui l’a mené une première fois à la victoire. Et naturellement, il faut en faire 2. ok merci pour la lecon, j avais oublié que le scaf sera dimentionné superieurement aux rafales et que donc ce sera minimun 55000t pour le ou les PA ! Si le porte avions est utile, alors il en faut plusieurs. Mais les déchets ne sont pas que le carburant… C’est tout le reste aussi… Parmi d’autres études, ça donne une idée de la réalité. pourrait récupérer tous les électeurs situés entre l’extrême gauche et l’extrême droite qui aujourd’hui n’ont que Macron ou les extrêmes comme choix possible. Les promesses n’engagent que ceux qui les croient. Bien vu, Chill. Ne jamais croire que la droite européiste est différente la gauche par définition européiste. @Carin Le CDG a été conçu pour accueillir 30 F18, c’est l’avion que la marine désirais, c’est finalement Mitterrand qui a imposé le Rafale à la marine. Au contraire l’Euro nous assure la stabilité d’une monnaie internationale reconnue. En outre, le futur porte-avions devrait être en mesure de mettre en oeuvre des drones, ce qui aura également des conséquences sur ses installations aériennes. Amha, ça serait moins efficace/dissuasif pour protéger nos territoires. vous devriez entre content c’est déjà le cas et la capitale est aux USA. Mais si l’on raisonne par l’absurde, on peut trouver une certaine logique à continuer à s’endetter pour construire du matériel militaire. Lechavenois, vous êtes victime du dogme de la monnaie forte, ressassé aux étudiants en économie depuis 1972 et la création du SME. Et surtout il y a de l’inflation car avec la politique des taux actuelle de la BCE, les banques privées créent de la monnaie à tour de bras du fait des crédits accordés aux citoyens européens. Les plongeurs ont trouvé beaucoup de hélices dans le fond marin de Toulon. Cordialement. Mais il reste utile en escorte des SNLE. Donc je ne pense pas que nous changions de qualité de combustible, par contre c’est l’actuel K15 qui va grossir (K20/25?? Ensuite un PA, est aujourd’hui déjà vulnérable, d’une part les sous-marins et leurs torpilles. Donc moins d’avions, et probablement aussi plus de drones embarqués, pour faire le même job et certainement bien davantage. Il nous faudra trouver de nouveaux débouchés d'ici à deux ans à l'export. Cet article dresse la liste des navires de la Marine nationale en service.La Marine nationale dispose en 2021 de 118 bâtiments de plus de 100 tonnes (dont la moitié de plus de 1 000 tonnes), répartis en deux grandes catégories : les bâtiments de combat (sous-marins, porte-aéronefs, frégates, patrouilleurs, chasseurs de mines, et chalands de … Sans prêter à nos dirigeants trop de cynisme, le fait est que la guerre est historiquement une manière radicale d’effacer nombre de créances et de remettre les compteurs à zéro, si je puis dire. Elmas = gros générateur. C’est une des causes de notre déclin économique, en comparaison avec les pays du nord de l’Europe, l’Allemagne et la Suisse (qui est l’exemple à suivre). L’armement c’est donc aussi l’escorte. Alors non, chère Lucy le PA sera en acier, mais les normes régissant sa construction, son agencement, ses cuisines, etc…etc… seront civiles…. @Alpha,@Waterboy Laqui se veut le futur navire amiral de PSA et le nouveau haut de gamme tricolore, sera enfin livrable en juin-juillet 2021, selon nos informations. Le sous-marin d'attaque Perle, ravagé par un incendie en juin alors qu'il se trouvait en rénovation à Toulon, va être réparé, a annoncé la ministre des Armées ce jeudi. Pour le point de l’uranium, le jour où il n’y en aura plus, on passera simplement à une filière au Thorium-Uranium 233. Le budget de la Défense ne va pas augmenter des masses. Le cas du porte-avion est différent. Mais je viens de tombé a l’instant sur un article disant que le programme n’est pas fiable et que ce système d’armes sera retiré d’ici 2023 des cinq porte-avions qu’il equipe ?!?! Dans l’uranium naturel, il y a 3% d’u235 et 95% d’u238 donc potentiellement 95% de plutonium à recycler…. Seule la notoriété financière de la France nous permets de financer la dette. Les portes-avions sont déjà vulnérables depuis longtemps, c’est pour ça qu’ils sont sous escortes d’autres bâtiments qui sont là pou rafuter partout ou le PA a besoin d’aller. La propulsion pourrait être assurée à l’aide de pods électriques et une augmentation du rendement des turbines est tout à fait envisageable pour un bâtiment de 10 000 tonnes de plus que le CDG. Ils comptaient au début avoir des F-35B a atterissage et décollage vertical et des F-35C. Jusqu’en 2004, un autre CdG était en projet, puis de 2004 à 2008 le PA2 avec les anglais UE oblige on a perdu un temps monstre, pour finalement avoir la crise éco et tuer définitivement le PA2 en 2012, avant de remettre le projet 5 ans après sur la table. La taille impacte finalement assez peu le prix. impossible ! Mais Avec 3 K15 ça devrait passer, si l’on en croit les sources publiques. ça serait différent, pas forcément moins cher (faudrait investir un max) et avec beaucoup moins de liberté d’action. Pour ces « normes civiles », selon lesquelles, les BPC ont été construits, je vais donner un indice : SOLAS …. – « le nombre d’avions embarqués » : les technos évoluent. Nous pouvons faire de même pour adapter l’€uro aux nécessités françaises. 30% de déchets radioactifs en moins donc 30% d’énergie en plus? Un François Hollande à gauche a lui aussi la même fenêtre de tir, si il se présente avec une ligne de gauche non polluée par les délires extrêmes gauche du PS ces dernières années. @ Ghostrider Comme les Fremm, la nouvelle frégate sera fortement armée (missiles antinavires Exocet MM40 B3C, missiles antiaériens Aster 15 et Aster 30, torpilles anti-sous-marins MU90, artillerie). Veulent plus des chinois mangeur de chien ! Avec quelques tentatives ratées (1940) malheureusement. Imaginez-vous pris au milieu d’ une foule compacte de gens qui mesure des dizaines de kilomètres de long et autant de large dont vous ne parvenez jamais à sortir , croyez-moi au bout d’ un moment il va se passer quelque chose ……………. Assurer sa protection dans une bulle à court/très court délai (hypersonique) ne servira peut être jamais, mais sera très loin d’être inutile. C’est déjà très problématique sur la terre ferme ou il y a de la place pour des grosses installations avec beaucoup de sécurités et les sels fondus explosent spontanément quand ils sont mis en contact de l’eau… Faut savoir ce que l’on veut. Pour le moment, cinq de ces bâtiments de guerre ont été commandés par la marine nationale pour une livraison entre 2023 et 2029. . Le fait d’avoir 2 PA, permet seulement d’être sûr d’en avoir toujours un prêt à intervenir… Cela signifie que le GAé ne change pas en volume, et que l’on ne divise pas le GAé entre deux P.A…. Ou voulons-nous protéger notre territoire, nos Dom-Tom, notre Zée, faire respecter le droit maritime international sans agresser personne ? le thorium nécessite une nouvelle génération de réaction à sel fondu qu’on maitrise pas encore mais que les US ont réussi a faire tourner dans les années 60 (plus cher car non industrialisé à grand échelle et non soutenu par les militaires qui avaient besoin d’une industrie civiles pour créer des bombes). C’est pas vrai qu »on souhaite faire un pseudo F-35 furtif avec emport en soute !!! Qui plus est, d’après le hors-série de Science&Vie publié à l’occasion du salon de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, la Marine nationale souhaiterait que son futur porte-avions ait la capacité de « lancer et de ramasser » en même temps ses aéronefs, afin d’avoir davantage de latitudes pour ses opérations aériennes. Ils ne sont d’ailleurs pas sensé produire d’énergie, leur but étant expérimental pour vérifier la faisabilité de la fusion nucléaire. Le problème c’est surtout trouver les membres d’équipage d’un deuxieme ou troisieme groupe aéronaval Fr en période de paix sans le début du commencement d’une menace de haute intensité. Les anglais auront donc payer une blinde pour construire un bateau qui sera surdimensionné et dont la maintenance coutera une blinde. Les USA vont réussir, mais quand et à quel prix ? Par ailleurs, les porte-avions seront vulnérables demain aux planeurs hypersoniques. Sa grande nouveauté par rapport aux dernières FREMM livrées entre 2012 et 2021 vient surtout d'une nouvelle architecture numérique, avec deux « data centers » à bord, qui hébergent la quasi-totalité des applications du navire. EN quoi les catapultes vapeurs sans aide américaine seraient faciles à mettre au point? « Ne limitons ni notre horizon, ni notre imagination. . Bon, vous avez raison, je ne suis pas assez clair. Donc si ça prend 10 ou 15 ans pour le PA, ce ne sera pas à cause de la taille de la coque. Heureusement pour Macron, il peut compter sur l’indéfectible soutien (involontaire) des appareils du PS et de l’UMP pour éviter qu’une ligne politique sérieuse émerge de leurs rangs. Ben n’importe quel candidat de droite ou de gauche (ça fait longtemps qu’on en a pas eu. Il s’avère simplement qu’elles nécessitent un certain temps d’adaptation quand les demandes varient. que les ingénieurs (US et français) travaillent, pas sur la catapulte elle-même, elle est déjà au point. Avec la montée des tensions qui sont le prélude du prochain conflit global, la conscience des décideurs politiques va augmenter. Pour info rien que la formation professionnelle qui ne bénéficie pas aux chômeurs c’est 35 milliards l’ AME 2 milliards etc …alors cessons de nous auto intoxiquer, l’argent existe c’est la bonne gestion des deniers publics qui n’existe pas . sauf que du pognon il y en a..il faut juste aller le chercher et l’utiliser à bon escient pour de l’investissement. Je ne crois pas que l’Euro s’effondre c’est une monnaie stable forte avec une banque centrale prête à revoir sa doctrine comme elle l’a fait, On fait en fait de la planche à billets depuis 2008,et l’inflation est relativement faible. La première tôle du premier navire est finalement découpée le 18 mai 2020 [10]. Et au final, en a t’on une réelle utilité ? . On verra bien, mais on va en voir passer des designs avant même un lancement du programme, et encore plus avant de le voir naviguer…. Plus défensive, moins maritime. – « mieux armé » : le CDG actuel est déjà l’un des PA les mieux armés au monde (comparable à la référence, les classe Nimitz). C’est plus compliqué que ça, Sarko voulait un porte-avion franco-britannique se disant (l’avenir lui a donné raison) qu’on n’avait pas les moyens de se payer deux groupes aéronavals. Malheureusement nos « partenaires » de la zone € ont besoin d’une monnaie forte et nos décideurs politiques sont sous influence. Il nous faut 3 PAN (car il y en aura toujours un en longue maintenance, donc 2 : 1 à la mer et 1 autre dans un autre coin du monde ou en escale) avec 2 flottilles de Rafale bien sûr (3 ce serait mieux, la 3ème s’entraînant à Lanvoec Poulmic ou aux Etats Unis). Il ne faut pas faire de comparaison avec un réacteur EPR, la taille du cœur n’est pas la même… Le temps d’irradiation du combustible explique la quantité d’énergie produite. (en fait 1,5 environ pour être sûr d’en avoir toujours 1 complet…). Et dans ce chiffre, je pense que le rendement chaleur / électricité est pris en compte. Alors que la doctrine nationale fixe à quinze le nombre de frégates dites « de premier rang », la Direction générale de l'armement avait décidé de stopper à dix le programme des frégates multimissions (FREMM) en cours de livraison pour basculer, pour les cinq derniers bateaux, sur des modèles plus petits et plus numérisés. – Nous aurions quelques soucis économiques et surtout financiers ensuite et très rapidement, même le RN y a renoncé. Il n’y aura plus de misère @Phil C’est ma contribution à la paix sur terre parmi les hommes. La meilleure chose qu’on puisse souhaiter à notre MN, c’est de réaliser ce PA en coopération avec l’Allemagne…. Pas trop en lien avec le sujet car pas d’argument concret contradictoire servant à alimenter la discussion. L’important c’est le nombre de vol par jour, ca veut dire qu’il faut un avion capable de faire plusieurs sorties par jour et un PA capable de lancer encore et encore. C’est sur cette technologie de « réservoirs de stockage d’énergie électrique ». Le ministère des Armées réfléchit déjà à un successeur., Au rapport. Quand même un réel progrès et une capacité du nucléaire à faire partie de la production d’énergie du futur au même titre que le renouvelable. Bien sûr, ce n’est pas aussi simple que cela, cela ne fournit de l’énergie qu’à une usine qui la transforme en force prulsive ; mais il y a certainement la possibilité de tirer 200/250.000 cv à la sortie sur les hélices avec deux K15 et d’en doter le PA d’un troisième pour les compléments d’énergie à bord et pour les EMALS. Nous ne devons pas refaire à l’identique, mais chercher les capacités les plus ingénieuses, les plus utiles et les plus efficaces. Étant donné qu’un porte-avions comme le Clemenceau consommait jusqu’à 800 tonnes de carburant par jour [pour un déplacement de 33.000 tonnes], la propulsion nucléaire s’impose. C’est de l’investissement donc c’est une fois. et puis de l’ASM … sonar ? Puis c’est pas des quantités énormes pour un PA.. La dernière fois qu’on l’a exploité, c’était pour avoir la bombe (parce que nos amis Américains refusaient de nous restituer « nos » mines au Katanga et que les ressources mondiales étaient encore mal cartographiées).