C’est 19 points de plus qu’en zone B (53%) et 26 de plus qu’en zone A (46%). Les Français portent leur projet en couple : 70% des propriétaires déclarent avoir acheté leur logement à deux. 14% évoquent ce frein contre 17% l’an passé. 19% des intentionnistes déclarent ainsi retarder leur projet en raison d’un emploi non stable qui leur fait craindre le chômage, soit 8% de plus que l’an passé. Sur les cinq départements avec le moins de propriétaires, on compte Paris (33%), ville ayant l’une des plus fortes proportions de locataires, et ses départements voisins, la Seine-Saint-Denis (40%), les Hauts-de-Seine (43%) et le Val-de-Marne (45%). Tout ce temps passé suppose et implique un confort le plus optimal possible. La moyenne d’âge des propriétaires se situe à 52 ans : 4% d’entre eux ont entre 18 et 24 ans, 10% entre 25 et 34 ans, 30% entre 35 et 49 ans, 16% entre 50 et 59 ans et 40% plus de 60 ans. En revanche et sans surprise, l'Ile-de-France est une région beaucoup plus tournée vers la location: seulement 47% des habitants sont propriétaires de leur logement. Une étude vient d'être publiée, qui révèle notamment que 62 % des français seraient propriétaires de leur logement. La difficulté de financement est le deuxième obstacle le plus cité, par 26% des répondants, mais dans une moindre mesure qu’en 2012, où il figurait en tête du classement avec 35% de citations. Cartographie 2013 des propriétaires en France. Les statistiques sur l’immobilier représentent un aperçu de la conjoncture et permettent d’en analyser l'évolution. La part d’intentionnistes en situation de devoir encore économiser pour obtenir un meilleur apport progresse d’année en année. Alors que le taux de propriétaires d’une résidence principale et celui de tous les logements confondu ont été à leur plus haut niveau entre 2010 et 2015, une diminution est constatée en 2018. Dans un contexte économique des plus tendus, les Français s’inquiètent de l’avenir et pensent avant tout à la sécurité de leurs vieux jours. Au pied du classement, se trouvent la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (54%) et l’Ile-de-France, avec seulement 47% de propriétaires. Publié par Olivier Cheilan | le 16.07.2019 à 14:45 Les taux de propriétaires font le grand écart en France Tendance Actu 0. Entre 1968 et 2014, la part des ménages propriétaires de leur résidence principale a nettement progressé pour devenir majoritaire en France métropolitaine, une progression qui touche la plupart des régions, selon une étude publiée mardi par l'Insee. La région qui connaît le plus haut taux de propriétaires est la Bretagne (66.3%), et c’est en Normandie que le nombre de propriétaires a le plus augmenté avec 18 points supplémentaires en 50 ans. À titre de comparaison, ils étaient 1 sur 2, soit 50,6%, à être propriétaires en 1982. 5% souhaitent faire un investissement locatif et 2% acquérir une résidence secondaire. INFOGRAPHIES - Le taux de propriétaires en France est passé de 43% à 58% entre 1968 et 2014, selon l’Insee. Alors où se trouvent les propriétaires ? Il y a peu d’incidence sur la concrétisation du projet qui s’établit, en moyenne, à 10,6 mois (10,7 mois en 2012). Selon une étude de l’INSEE, 30% des résidences corses sont secondaires, et près de la moitié de leurs propriétaires sont continentaux. 7 Français sur 10 déclarent avoir un budget inférieur à 200.000 €, soit une progression de 9 points (de 60% à 69%) vs 2012. En revanche, les raisons évoquées par ces intentionnistes touchent, cette année, beaucoup plus aux contraintes économiques : 34% contre 22% en 2012, et notamment à une situation financière instable (chômage, CDD…) : 23% contre 12% en 2012. La France, un pays de propriétaires. Les résultats 2019, communiqués ce 16 avril, sont le fruit de la 3ème enquête réalisée par l’institut de sondage Ipsos, en France. La région Auvergne-Rhône-Alpes se situe dans la moyenne nationale avec 58,8% de propriétaires, tout comme le Grand Est (58,6%). Une réalité plus marquée chez les jeunes (79% des propriétaires âgés de 25-34 ans et 71% des 35-49 ans se sont endettés pour plus de 15 ans) et les CSP C (70%). Warning : you need to active javascript to access all features. 85% des propriétaires ont eu recours à un prêt immobilier (57% sur une durée de 15 ans ou plus). Il existe 2 387 953 logements vides, en cours de vente ou de location en France, le nombre de logements vides a évolués de 16 depuis 10 ans. Ainsi, Paris affiche un taux comparable à ceux d’une vingtaine de grandes villes dont les prix sont deux à trois fois inférieurs aux siens (Bordeaux, Montpellier, Strasbourg, etc.)…. Un essor qui concerne l’ensemble des régions. 18% citent en premier lieu la difficulté d’obtenir un crédit immobilier. Afin de mieux connaître les propriétaires des animaux et les relations qu'ils peuvent avoir avec eux au quotidien, SantéVet, leader de l’assurance santé animale, a créé un observatoire des propriétaires en 2016. En 2014, il approche un million, soit les deux tiers de l'ensemble des ménages de la région. Ce chiffre me paraît élevé. Et donc, je dis aux propriétaires de furets d'être attentifs et de ne pas être trop proches de leur animal. En 2018, 58% des Français étaient propriétaires de leur résidence principale. Un idéal pour près de 9 Français sur 10, freinés par un apport encore insuffisant et une peur accrue du chômage. Construction21 est à la fois une plateforme collaborative et un portail d'information à la disposition des professionnels de la construction et de la ville durable. Les statistiques présentent le nombre de ménages propriétaires d’une résidence principale en % de la population du département en … 18 porteurs de projet ont répondu à l’appel à candidatures, contribuant ainsi à diffuser les bonnes pratiques du BIM tout en mettant en avant leur savoir-faire auprès de la profession.Publier une étude de cas Construction21 pour candi (...), Nous passons en moyenne entre 70 et 90% de notre temps dans un bâtiment. En fait, si l’on prend les 10 % des Français les plus riches, ceux-ci ont un patrimoine d’environ 600 000 euros. Mais les prix n’expliquent pas tout. Environ 65 % des ménages français étaient propriétaires de leur résidence principale en 2014 selon Eurostat, ce qui place notre pays à la 23e place de l’Union européenne en la matière. * Communiqué de presse « Taux de propriétaires : Diversité et réalité des territoires en France » : Paris, le 16 juillet 2019 – Parmi les derniers rangs du classement européen, la France compte 58 % de propriétaires occupants, avec en outre de fortes disparités territoriales. Vous êtes déjà inscrit ? La majorité de ces bois est directement vendue par les propriétaires. Plus de 8 intentionnistes sur 10 déclarent rencontrer des freins dans leur projet et cette année voit notamment les projets ralentir par peur de se retrouver au chômage. Premier enseignement : la France compte une proportion de propriétaires bien plus importante que son partenaire le plus proche, l’Allemagne. On constate une sorte d’équilibrage entre les régions : celles qui avaient le moins de propriétaires en 1968 ont connu un essor à ce niveau. 6 propriétaires sur 10 déclarent leur domicile actuel comme leur première acquisition. Le nombre de fermetures d'entreprises a légèrement diminué en août, avec l'assouplissement des restrictions relatives à la pandémie de COVID-19, a indiqué jeudi Statistique Canada. Budget annuel alloué au logement : ils dépensent 1 095 € en travaux, 1 452 € en charges (chauffage et électricité), 1 482 € d’impôts et 890 € mensuels de remboursement de crédit, soit 10 680 € annuels. En Ile-de-France, le nombre de propriétaires reste inférieur à la moyenne. J-5 avant la sortie d'OPERATION ISOLATION… l’enquête choc de l’AQC sur les bâtiments performants ! La faible augmentation du nombre de propriétaires en France a donc été très coûteuse et pèsera sur l’économie du pays pendant de nombreuses années. Ainsi, en 2014, 58 % des ménages français sont propriétaires de leur logement, alors qu’ils n’étaient que 43 % en 1968. 16% des propriétaires ont eu recours à une aide des pouvoirs publics (notamment les 25-34 ans). L’Insee a récemment publié sa dernière étude « Tableaux de l’économie française » édition 2018, dans laquelle est consacrée une partie sur les statistiques du logement en France. Elle a été conçue pour aider à développer de nouvelles façons de construire et de rénover, accélérant ainsi la transition écologique du secteur. [Dossier santé] # 2 - Comment le bâtiment peut-il contribuer à apporter plus de bien-être à ses occupants ? Recevez gratuitement toute l'information de votre région. Important Dans la région francilienne où les prix de l’immobilier sont plus élevés que dans le reste de la France, les propriétaires représentent moins de la moitié des habitants (47,4 %). Pourtant, la région Ile-de-France est parmi celles qui présentent la plus faible proportion de propriétaires. Les résultats de l’enquête soulignent cette année un tassement général du budget du projet d’achat. Le nombre de propriétaires est passé de 28,5% en 1970, à 30,1% en 1980, à 31,3% en 1990 et à 34,6% en 2000, selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique. La Bretagne est la région qui compte le plus de propriétaires, avec un taux de 66%. Moins la tension immobilière est forte, plus nombreux sont les propriétaires. D’après l’étude, les principaux déterminants du taux de propriétaires dans les grandes villes sont la proportion de maisons individuelles, l’âge de la population, l’importance des familles, le niveau de revenu et le poids relatif de la population étudiante. La Bretagne est la région qui compte le plus de propriétaires, avec un taux de 66%. Les prix immobiliers ont aussi un impact sur le taux de propriétaires. Cartographie 2013 des propriétaires en France. La moyenne s’évalue à 203.700 €, un budget en baisse de 30.800 € par rapport à l’an passé. Conception & Réalisation : CIRIDD © 2011-2020 construction21, #13 Santé et bien-être dans le bâtiment, #9 Construction et matériaux biosourcés, #5 Construire durable sous climats chauds, #4 Cities to Be - Villes et territoires durab, #2 Résilience urbaine et des territoires, » Ajoutez votre étude de cas - bâtiment, » Ajoutez votre étude de cas - quartier, Accession à la propriété : Un Français sur 5 en projet d’achat immobilier en 2013, BIM Green Awards : découvrez les 7 ouvrages lauréats, [Dossier santé] #4 - Bien-être et santé dans le bâtiment : les enseignements à retenir issus de retours d’expériences, Une signalétique multisensorielle pour garantir l'accessibilité à tous, Vous n'appartenez encore à aucune communauté, Le secteur de la construction en campagne auprès des jeunes. Conjointement, la proportion des ménages locataires de leur résidence principale a légèrement diminué dans les années 1980 et se maintient depuis aux alentours de 40 %. A noter, cette année, une moindre difficulté à obtenir un prêt. Dans quelles régions habitent les propriétaires en France ? Or, un bon nombre d’habitats sont aujourd’hui inadaptés et inconfortables, pouvant (...), La SOLIDEO, maître d’ouvrage des espaces publics de la ZAC du Village Olympique et Paralympique, souhaite faire de cette dernière un exemple en termes d’accessibilité universelle. Situation identique pour 7 propriétaires sur 10 habitant dans leur logement depuis plus de 20 ans. Selon une étude, en France, 33% de propriétaires sont en train de se détourner de la location meublée touristique ou ont déjà arrêté ce type de ... Lire l'article complet: Immobilier/Location. - Temps de lecture : La moyenne du pays trahit les réalités d’une majorité de territoires. Selon une étude récente*, la France compte 58% de propriétaires occupants, un chiffre qui ne progresse plus malgré un contexte de taux historiquement bas… De fortes disparités territoriales existent à l’échelle des régions, des départements mais aussi des communes. À relativiser toutefois, lorsqu'on sait que probablement plus de 20 % des ménages sont en précarité énergétique. 17% des propriétaires possèdent une résidence secondaire, 12% un bien loué à un tiers et 2% un autre type de bien. Cela passe, naturellement, par l’aménagement « physiqu (...). Dernière position. La baisse des taux de crédit et l’assouplissement des conditions d’attribution des prêts impactent, a priori, ce résultat. En toute logique, le projet d’achat immobilier est plus marqué auprès des non propriétaires  pour 30% d’entre eux et des jeunes générations, les 18-24 ans pour 34% d’entre eux et les 25-34 ans pour 41%. Près de 39% de nos concitoyens sont propriétaires d’un logement qu’ils ont en outre fini de remboursé (ou pour lequel ils n’ont jamais eu d’emprunt). Echantillon de 1002 personnes, âgées de 18 ans et plus (échantillon représentatif des Français âgés de 18 ans et plus sur les critères de sexe, d’âge, CSP, région et taille d’habitat) en France, du 24 mai au 4 juin 2013. Interrogés sur les obstacles qui, selon eux, caractérisent le plus la situation de l’accession à la propriété, ils pointent du doigt cette année plus particulièrement le taux de chômage élevé et la précarité de l’emploi qui rendent incertains les revenus. Ces chiffres reflètent l'envie croissante des locataires de devenir propriétaires. Parallèlement, la proportion des ménages locataires de leur résidence principale a légèrement diminué dans les années 1980 et s'est stabilisée ensuite. sont ceux qui ont le plus faible PIB par habitant. Ainsi 68% des personnes vivent dans une maison en France. 7 sur 10 (73%) ne possèdent que leur résidence principale. 54% des propriétaires ont déjà réalisé des travaux pour améliorer le DPE de leur logement. Taux de propriétaires immobilier par département. La proportion de ménages propriétaires de leur logement en France n'augmente plus depuis presque dix ans. Nombre de propriétaires et surfaces forestière totale par classe de surface : Environ 22,1 millions de m 3 , soit 63 % de la récolte est commercialisée en 2012. À l’inverse, les pays qui créent le plus de richesses affichent un taux de propriétaires beaucoup plus faible (Suisse, Allemagne, etc. D’une manière générale, les Français ont pleinement conscience des difficultés qui peuvent venir contrarier un projet d’acquisition. En trente ans, la part des propriétaires sans charges de remboursement est passée de 28 % à 38 % des ménages. Un Français sur 5 en projet d’achat immobilier en 2013, avec un budget moyen en baisse. Le slogan « Paris soulève toi » est en décalage complet avec la réalité : il suffit de regarder le prix au mètre carré et le nombre de propriétaires. Les autres départements franciliens affichent des taux proches de la moyenne nationale. Désormais 1 foyer sur 2 possède un animal de compagnie. Mais un autre chiffre lève une réalité : 35 % des copropriétaires franciliens sont impécunieux.GA. Pour la cinquième année consécutive, AVendreALouer.fr, site d’annonces de professionnels, a interrogé les Français avec le concours d’OpinionWay sur leur logement et l’immobilier. La Roumanie, avant dernier pays de l’Union Européenne pour le revenu moyen de ses habitants, est pourtant celui qui compte le plus de propriétaires.La raison est simple : après la chute de la dictature de Ceaucescu en 1989, les logements ont été attribués à leurs occupants. Tout l’argent utilisé par les accédants pour rembourser leur crédit immobilier sera ce qui ira de moins dans l’économie. 62% des Français se déclarent propriétaires, parmi lesquels 36% n’ont plus de prêt à rembourser et 26% sont en cours d’accession à la propriété. Entre 1968 et 2014, la part des ménages propriétaires de leur résidence principale a connu une hausse de 15 points, soit une augmentation de 15,7 à 27,9 millions.